Belle réussite pour notre traditionnel Noël provençal !

Encore un excellent Noël provençal avec nos militants et sympathisants, de très bons moments. Merci aux présents, et vive la tradition ! Nous vous souhaitons de bonnes fêtes en famille.

Lien permanent

Weekend de cohesion 2014 – Provence – Piemont !

l y a maintenant deux jours se déroulait dans l’arrière pays grassois le désormais traditionnel weekend de cohésion des identitaires cannois, le quatrième depuis 2010. Cette année, nous avons eu l’honneur de recevoir les milanais de Generazione Identitaria et de partager avec eux des moments intenses de camaraderie, ponctués d’efforts, de rires et de débats. Ainsi, renforçant nos liens déjà solides entre cannois, nous avons pu en créer de nouveaux avec nos camarades italiens, sinon les renforcer pour ceux qui avaient déjà partagé des moments forts à l’Université d’été de Génération Identitaire, qui s’était déroulée le mois dernier au cœur des montagnes savoyardes. Notre weekend en pleine nature s’est donc articulé autour du sport, de l’apprentissage, de la réflexion, et de l’amitié. Course à pieds, parties de football endiablées et exercices exténuants de musculations, tout fut mis à l’œuvre pour entretenir un corps sain. Du coté de l’esprit sain, débats et conférences sur des thèmes divers (personnages, livres, courants etc…), de l’étude d’Orages d’Acier d’Ernst Jünger au Coeur Rebelle de Dominique Venner, en passant par une excellente intervention de Lorenzo Fiato (président de Generazione Identitaria) à propos des différentes mouvances patriotiques italiennes depuis l’après-guerre. Enfin la camaraderie, entretenue tout au long du weekend, atteignant son paroxysme lorsque nous étions tous rassemblés le soir autour du feu, notre communauté de combat entonnant à plein poumons les beaux chants de notre vieille Europe, tels les amis du vent que nous sommes.

” E torneremo Europa… Lo promettiamo a te. 
Europa torneremo uniti per te. “

 

Lien permanent

Les Cannois savent se défendre !

 

Accueillis par nos camarades de Rebeyne dans un superbe gymnase en campagne lyonnaise, plusieurs membres de la section Cannoise de Génération Identitaire participèrent à un stage d’autodéfense fort instructif, dans le cadre de notre campagne nationale intitulée ” Génération Anti-Racailles”. Pourquoi participer à ce stage ? Tout simplement parce qu’aujourd’hui il ne fait pas bon ne pas savoir se défendre, compte tenu de l’insécurité galopante régnant dans notre société. Problème très grave auquel nous faisons face un peu plus chaque jour, en témoignent les agressions gratuites exercées par des bandes de racailles, motivées par un regard de travers, une cigarette refusée voire même la haine du “blanc”. Ainsi, apprendre à se défendre (ou revoir ses acquis pour certains habitués des sports de combat) vient tout naturellement à l’esprit des jeunes identitaires qui, plutôt que de baisser les bras face à l’insécurité, luttent sans relâche contre ce fléau. Fléau qui, comme nous avons l’habitude de le rappeler, n’est en rien une fatalité et qui n’a pas à le devenir. Ce stage, tant facile d’accès et pédagogique que physique et intense, nous a donc aussi bien appris à éviter une possible altercation qu’à la gérer si elle s’avère inéluctable. Ainsi vigilance, politesse, fermeté, côtoyèrent coups de poings, kicks et saisies, lors de différents modules dispensés par un excellent moniteur. Ce dernier était en effet particulièrement doué pour remettre en contexte ses apprentissages, notamment à travers différents scénarios qui collaient ingénieusement avec la réalité. Succédèrent au stage des combats de boxe anglaise et de kick boxing entre les militants les plus sportifs (dont un Cannois ressorti victorieux pour notre plus grand plaisir), puis un concert particulièrement bon du groupe niçois Soleil et Acier, clôturant agréablement une journée bien remplie. Ayant appris ou revu les bases de l’autodéfense dans une ambiance alternant camaraderie et sérieux, nous sommes rentrés aussi déterminés qu’avant, mais surtout plus expérimentés. Qu’à cela ne tienne et n’en déplaise à certains, les identitaires Cannois savent se défendre !

 

Lien permanent